Catalogue pédagogique

Catalogue pédagogique

Sur cette page nous proposons des résumés des ateliers que nous pouvons animer en milieu scolaire. Ils sont bien sûr adaptables selon des attentes pédagogiques, selon un contexte particulier, ou selon un nombre de séances souhaitées.
Certains des ateliers sont détaillés sur notre site, nous associons le lien correspondant quand c’est le cas. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir des détails : dubitaristes.girondins@gmail.com

Si l’esprit critique est un ensemble de compétences, de dispositions et de connaissances, nous ne prétendons aucunement dispenser ces dernières : nous ne sommes pas des sachants, nos ateliers ont pour but de donner des outils pour se questionner et de rendre ce questionnement attrayant !

Initiation à la démarche expérimentale

Cycle 3, Cycle 4, Lycée
De 1h à 2h
Déroulé en plusieurs parties : Illusions ; Influence de la pleine lune ; Test de don extraordinaire

Les élèves sont confrontés à des situations trompeuses pour leurs sens et leurs raisonnements et doivent démêler les pièges en mettant en place une démarche expérimentale.
Plusieurs situations permettent de couvrir, par leur résolution, différentes facettes de l’expérimentation scientifique et de faire des liens entre elles.
Ainsi, les élèves sont amenés à se demander comment vérifier si une image est une illusion d’optique ou non, comment savoir si il faut croire en l’influence de la pleine lune sur le nombre de naissances, comment tester une prétention d’un don a priori extraordinaire, ou encore comment différencier une corrélation d’une causalité.
Pour les plus grands, il est possible d’aborder ces expériences par l’épistémologie et/ou par les statistiques, ou encore par la physique.
Davantage que les sciences, c’est le réflexe du doute sur nos perceptions et raisonnements qui est visé. Les expériences sont un outil parmi d’autres pour les élèves pour ajuster leurs niveaux de croyance.

Compétences Dispositions
  • Interpréter et analyser
  • Distinguer une interprétation raisonnable, une hypothèse et une opinion
  • Distinguer les faits et les interprétations
  • Faire preuve de raisonnement logique
  • Auto-réguler sa pensée
  • Rechercher activement des informations supplémentaires
  • Avoir conscience de la complexité du réel
  • Accepter de se tromper
  • Chercher à penser par soi-même
  • Se méfier des préjugés
  • Avoir envie de connaître
  • Être ouvert d’esprit
  • Avoir du soucis pour la véracité et la précision
  • Pouvoir changer d’avis en fonction des informations à disposition

Ateliers déjà menés :
09/03 – Bibliothèque de Grand Parc
26/03 – Bibliothèque de Mériadeck
02/04 – Bibliothèque de St-Augustin
09/04 – Bibliothèque de Bordeaux lac
13/04 – Bibliothèque de Caudéran

Débaston – Comment mieux débattre ?

Cycle 4, Lycée
Entre 1h30 et 2h
Déroulé détaillé

Cet atelier commence par poser un sujet et un cadre de débat, puis repart soudainement de rien et propose aux élèves de reconstruire le cadre eux-mêmes et de choisir un nouveau sujet. Ainsi, les élèves doivent questionner toutes leurs prises d’initiatives, créer des méthodes de décision collectives, distribuer des rôles d’animation, argumenter leurs positions et finalement débattre de la question « comment mieux débattre ? »
Cet atelier fait réfléchir sur les modalités de débats et à leur utilité par rapport à des situations données. Il montre que l’établissement de règles communes est nécessaire pour avoir une discussion agréable, démocratique et pertinente en collectif. Il donne l’occasion d’expérimenter ces règles en autonomie.
C’est un atelier de méta-débat dans lequel le « vrai » débat peut devenir un sujet très secondaire, tant l’établissement du cadre apparaît finalement comme un enjeu crucial.

Compétences Dispositions
  • Comprendre avant de juger, poser des questions de clarification
  • Distinguer les faits de l’interprétation
  • Confronter les interprétations et les évaluer
  • Produire une argumentation valide et justifier des choix
  • S’intéresser à ce que pensent et savent les autres
  • Accepter le débat
  • Développer l’ouverture d’esprit
  • Avoir conscience de la complexité du réel
  • Accepter de s’être trompé
  • Capacité à changer d’avis en fonction des nouvelles données

Ateliers déjà menés :
18/03 – Classe de 3e, collège Aliénor d’Aquitaine
24/03 – Casse de 3e, collège Édouard Vaillant

Décorticage de questions complexes

Lycée
1h30, plusieurs séances possibles
Déroulé détaillé

Certains sujets sont source infinie de débats car ils mobilisent des aspects très variés : scientifiques, politiques, éthiques, sanitaires, etc. Faire avancer la discussion demande alors de prendre du recul : avoir une connaissance encyclopédique du sujet ne suffit pas, faire preuve d’écoute et de compréhension non plus et exceller en argumentation toujours pas.
Cet atelier dégage trois phases de discussion pour appréhender la complexité du sujet et les arguments en présence, les enjeux et motivations à débattre, ainsi que les actions possibles à l’issue de la discussion. Chaque phase implique un débat dont les modalités sont adaptées à l’objectif.
Le sujet de débat choisi pour l’atelier est finalement un prétexte à la prise de conscience de la complexité et à la compréhension des relations entre le domaine des connaissances et celui des valeurs.

 

Compétences Dispositions
  • Comprendre avant de juger, poser des questions de clarification
  • Distinguer les faits de l’interprétation
  • Confronter les interprétations et les évaluer
  • Produire une argumentation valide et justifier des choix
  • Comprendre qu’une connaissance est construite
  • Auto-réguler sa pensée
  • S’intéresser à ce que pensent et savent les autres
  • Accepter le débat
  • Avoir conscience de la complexité du réel
  • Développer l’humilité épistémique
  • Prendre en compte les multiples aspects d’une situation
  • Capacité à changer d’avis en fonction des nouvelles données

Ateliers déjà menés :
06/04
– Bibliothèque de la Bastide

Introduction aux arguments fallacieux

Cycle 4, Lycée
Entre 1h30 à 2h, plusieurs séances possibles

Les arguments fallacieux sont des arguments convaincants mais épistémiquement faillibles ou logiquement invalides. Ils sont omniprésents, tant dans les discours institutionnels que dans les discussions anodines, jusque dans nos propres pensées. Apprendre à les reconnaître et à développer des stratégies pour éviter leur influence est un enjeu individuel “d’hygiène mentale”, mais aussi collectif car il permet de favoriser les raisonnements libres et éclairés.
À travers cet atelier, nous commençons par formaliser certains de ces arguments, puis nous proposons différents exercice pour se les approprier : création d’argumentaires fallacieux, concours de mauvaise foi, recherche d’arguments fallacieux dans des textes historiques ou dans les propres productions écrites des élèves, etc.
Pour les plus grands, le lien avec les cours de français et de philosophie est pertinent.

 

Compétences Dispositions
  • Produire une argumentation valide et justifier des choix
  • Interpréter et analyser
  • Faire preuve de raisonnement logique
  • Évaluer les arguments et argumentaires
  • Auto-réguler sa pensée
  • Avoir conscience de la complexité du réel
  • Prendre en compte les multiples aspects d’une situation
  • Se méfier des préjugés
  • Accepter de s’être trompé
  • Avoir du soucis pour la véracité et la précision

Ateliers déjà menés :
29/03 – Département de la Gironde
22 et 23/04 – Rencontres de l’Esprit Critique
02 et 03/05 – Classe de 3e, collège Assomption

Réflexion sur les systèmes de vote

Cycle 4, Lycée
1h30 à 2h

Cet atelier vise à questionner nos pratiques de vote et ce qu’elles révèlent de nos conceptions de la démocratie.
Par des mises en situation, les élèves sont amenés à se demander pourquoi nos manières de prendre des décisions collectives diffèrent en fonction des contextes et enjeux. Nous proposons ensuite de décrypter un score électoral dans le but de comprendre comment sont comptées les voix dans nos institutions françaises et de débattre de ces choix. Cette analyse permet d’établir un lien entre les systèmes de vote et les conceptions de la démocratie qu’ils véhiculent. Pour finir, nous expérimentons différents systèmes de vote autour d’une situation fictive, pour comprendre les aspects pratiques et les conséquences idéologiques de chacun.

 

Compétences Dispositions
  • Produire une argumentation valide et justifier des choix
  • Interpréter et analyser
  • Faire preuve de raisonnement logique
  • Auto-réguler sa pensée
  • Distinguer les faits de l’interprétation
  • Avoir conscience de la complexité du réel
  • Prendre en compte les multiples aspects d’une situation
  • Accepter le débat
  • Capacité à changer d’avis en fonction des nouvelles données
  • Être ouvert d’esprit

Ateliers déjà menés :
19/03 – Bibliothèque de Bacalan
29/03 – Département de la Gironde

Partager